Spiruline Biologique ou Spiruline Conventionnelle?

Comme toutes les micro algues,l’environnement de production et les méthodes de séchage ont un impact direct sur sa qualité. Une spiruline qui se développe dans un lieu pollué va capter les métaux lourds.

RECOMMANDATIONS

Actuellement,sur le marché nous trouvons énormément d’acteurs offrant des spirulines pouvant atteindre des prix allant du simple ou double. Ce n’est pas le fruit du hasard,avant tout achat,il est recommandé de :

  • se renseigner sur l’origine (milieu rural, EDEN LIFE, une ferme dans un Oasis Tunisien pour nous)
  • la méthode de séchage (à basse température)
  • demander le taux de phycocyanine (puissant antioxydant, environ 10%)
  • qu’elle soit certifiée sans OGM
  • qu’elle soit certifiée sans intrant de synthèse
  • qu’elle soit certifiée sans pesticide

UNE CERTIFICATION RECENTE

La spiruline (sa culture) peut être certifiée biologique depuis peu et seulement si son mode de culture respecte le cahier des charge qui suit le référentiel (ECO CERT) homologué par le Ministère Européen de l’Agriculture.

La Spiruline choisit par  Sol Semilla :

 

_______________________________________

De manière conventionnelle,il est possible de retrouver les éléments suivants dans les bassins de spiruline :

  •  Intrants comme le Carbonate de calcium,Bicarbonate de sodium,nitrates du Chili
  • Nutriments minéraux et oligo-éléments de préférence de source naturelles
  • Produits d’origine animale (fumiers,lisiers après bio-digestion,crottin, Guano,Purin,urine et sang)

LES DIFFERENCES ENTRE BIO ET CONVENTIONNELLE

La différence entre la spiruline conventionnelle et la biologique réside principalement dans la qualité des intrants ajoutés aux bassins où est produit la spiruline.

Par ailleurs, ne sont pas autorisés en bio :

  • Les intrants comme le nitrate du chili
  • Les nutriments minéraux,oligo-éléments, vitamines utilisés en production
  • Certains nutriments minéraux et oligo-éléments (ou alors il sont soumis à des analyses avant d’être autorisés)
  • Les produits d’origine animale (fumiers,lisiers après bio-digestion,crottin, guano,purin,urine et sang)

De plus, les contrôles sont plus stricts. Les missions d’ECO CERT :

  • vérifier l’origine des souches
  • contrôler les eaux,une récolte à l’eau potable
  • vérifier l’utilisation modérée de lumières artificielles (qui permettent de maintenir la température de bassin) – utilisation des énergies renouvelables
  • contrôler les méthodes de nettoyage des équipements, conditions de stockage etc…

NOS CONSEILS APRES ACHAT

Après l’achat,nous vous conseillons de vérifier quelques points qui vous conforterons (ou pas) dans votre choix :

  • La couleur de la spiruline doit rester d’un vert foncé et mat. Si elle est trop claire,cela peut être dû à une oxydation,une exposition à la lumière,elle a donc perdu une partie de ses nutriments.
  •  L’odeur,même si particulière de base,une odeur trop forte n’est pas signe de qualité.
  •  Des paillettes, reflets brillants ? Cela indique la présence agglomérants.

LE LABEL NE FAIT PAS TOUT

Attention, encore une fois, nous souhaitons souligner qu’il existe de très bonnes spirulines ne pouvant être certifiées BIO (les producteurs n’ayant pas les fonds pour payer la labellisation).

Rappelez-vous, les labels ne font pas tout !

TRIPLE SUPER CHIA PUDDING (chlorelle, lucuma, acérola)

Gourmand & détox

( Pour environ une verrine )

ETAPE 1 : INGRÉDIENTS

  • 1 pot de compote de pomme BIO ou 2 C A S (s vous achetez des pots en verres de 500g, plus écologique !)
  • 1/2 cuillère à café d’acérola en poudre
  • 2 cuillères à café de graines de chia
  • 5 cl de lait d’amande tiède
  • un peu de sirop de coco,d’érable, de yacon ou encore 1 cuillère à café de sucre de coco
  • 1 /2 cuillère à café de chlorelle
  • 1 brique de crème de coco
  • 1 cuillère à soupe de lucuma
  • 1 pincée de vanille en poudre

ETAPE 2 : RECETTE

  •  Dans un petit bol verser les graines de chia, le sucrant, le lait végétal tiède  (un liquide tiède aide la graine de chia a gonfler plus vite ) et y ajouter la chlorelle en poudre, mélanger et réserver au frais.

  • Dans le pot de compote ajouter l’acérola, remuez, puis placer le mélanfge dans le fond de la verrine, ce qui constitue la 1ère couche.

  • Mélanger la lucuma et la vanille à la crème de coco (réserver au frais)
  • Une fois que les graines de chia sont gonflées , ajoutez les délicatement par dessus la couche de compote dans la verrine.
  • Ajouter soigneusement la crème de coco /lucuma / vanille par dessus (3eme couche)
  • réserver au frais 20 à 30 min
  • Se conserve 2 jours au réfrigérateur maximum

Astuce: vous pouvez fouetter votre crème de coco pour une 3ème couche plus onctueuse encore !

Attention à ne pas surdoser la chlorelle, il s’agit d’une algue extrêmement détox, elle peut provoquer des maux de têtes voire des vomissements si votre corps n’est pas habitué, commencez doucement !